Commercialisation des produits bio

Pas toujours facile d’être producteurs biologique et de commercialiser ses produits dans un univers conventionnel. Alors la solution est peut-être de se regrouper et d’ouvrir sa propre épicerie, comme cet exemple au Luxembourg.

Épicerie bio

Publicités

La popularité des marchés de producteurs

Au Canada, les marchés de producteurs, ou marchés fermiers, sont devenus très populaires au cours des dernières années. Les avantages sont nombreux, tant pour les producteurs que pour les consommateurs, mais aussi pour la communauté en général. Et il y a encore de la place pour beaucoup de nouveaux marchés. Contactez-nous pour évaluer le potentiel et pour le mettre en place, nous avons réalisé de nombreuses études et participé à la mise en place de cette forme de commercialisation dans plusieurs régions du Québec et du Canada!

marche_et_livraisons_de_fruits_et_legumes

Le succès des circuits courts en agriculture

Dans une société où il faut toujours courir plus vite et où l’on fait tout pour gagner du temps, il est plus facile et plus simple de faire ses achats alimentaires dans un supermarché. Mais d’un autre côté, les consommateurs commencent à réaliser que la qualité n’est pas toujours présente, et qu’encourager les multinationales n’est pas la meilleure chose pour notre économie locale. Voilà ce qui explique en partie la popularité des circuits courts en agriculture!

FRANCE-AGRICULTURE-SCIENCE-EMVIRONMENT-RESEARCH-FOOD-DISTRIBUTION

Du producteur au consommateur

Facile à dire, mais plus complexe que l’on pense à réaliser… En effet, il est difficile pour un producteur d’être aux champs et au kiosque de vente en même temps. Comme il est difficile pour le consommateur de faire ses achats en différents endroits. Mais voici un bel exemple à dupliquer, où les producteurs ont repris un supermarché d’alimentation pour n’offrir que des produits locaux et régionaux.

coeurpaysans

Circuit court

Achat local, du producteur au consommateur, de la fourche à la fourchette, du champ à l’assiette… Bien des termes pour désigner les circuits courts en agriculture! Mais pas toujours facile de se procurer des aliments locaux. Voici un concept qui commence à faire son apparition en Europe et qui mériterait d’être reproduit chez nous afin de pouvoir profiter en tout temps des fruits et légumes de nos producteurs...

Distributeur

Pourquoi payons nous plus cher les aliments bio?

Les principales raisons sont une main d’oeuvre généralement plus importante, principalement pour les cultures fruitières et légumières, et des rendements moins élevés. Cette dernière raison est de moins en moins justifiables, car de nombreuses recherches démontrent qu’après quelques années, une ferme bio est presque aussi productive qu’une ferme conventionnelle. Mais la raison la plus difficile à accepter est l’augmentation des marges de profits des distributeurs et détaillants…. Il n’y a aucune raison valable qui justifie cette augmentation, sauf la cupidité de certains intervenants:

https://goo.gl/o5Cehd

Par contre, il y a des moyens d’éliminer ces intermédiaires et nous pouvons vous proposer diverses solutions pour y arriver. Que vous soyez producteurs ou consommateurs, la mise en place de circuits courts est certainement la meilleure option. Nous avons réalisé plusieurs projets dans ce sens, dont quelques uns sont identifiées dans nos réalisations. Alors n’hésitez pas à faire appel à nos services!