Se lancer dans la production serricole à moindre coût

Malgré toutes les bonnes volonté de nos gouvernement pour parvenir à l’autosufficance alimentaire, il faut être réaliste en considérant notre climat nordique, difficile de produire en hiver. Il y a bien la solution des serres, mais les investissements sont importants et difficilement accessibles à tous. Malgré cela, il existe un modèle d’affaires développé par mon collègue Jean-Marie Niget d’Innovagro Consultants et avec qui je collabore pour implanter cette nouvelle approche.

Le retour des colorants naturels

Plusieurs secteurs industriels ont recours aux colorants pour améliorer l’apparence des produits naturels. Malheureusement, ces colorants sont trop souvent synthétiques et chimiques, et de moins en moins populaires auprès des consommateurs. Le retour aux colorants naturels est inéluctable, principalement dans les secteurs de l’alimentation et des cométiques. Et c’est le domaine agricole qui peut en profiter, car on peut cultiver certains colorants, comme le pastel pour la couleur bleue!

Crédit photos: Ouest-France

Le Kernza? C’est quoi ça?

C’est peut-être la céréale du futur… Faible en gluten et concentré en protéine, le Kernza est conçu pour s’adapter aux conditions des sols des prairies canadiennes. Culture perenne, il est implanté pour plusieurs années, il est résistant au froid et ses racines peuvent atteindre 10 mètres! Il reste encore un peu d’amélioration génétique par croisement pour que le Kernza soit accessible aux producteurs agricoles canadiens, alors un peu de patience avant de l’utiliser en cuisine!

Faut-il réinventer l’agriculture?

En cette période de pandémie, nombreuses sont les personnes qui remettent en cause notre système économique, et plus particulièrement le système agricole. Au cours des dernières décennies, les échanges internationaux se sont multipliés, les pays se sont spécialisés dans la monoculture, et nos régions rurales se dépeuplent. Est-ce qu’il faut changer nos façons de faire et prendre comme modèle cette ferme collective, idéale pour être autonome et revitaliser nos régions?

Post-pandémic (Part 2/2)

Fossil fuel has been going through a considerable price drop since the the pandemic broke out, but, as soon as the economy will be jumpstarted and will pick up steam, prices will rise again. The time is right to get ready for innovation in energy generation, retooling, storage and providing. SOL-AIR Consultants can have a look with you at the alternatives that are best suited for your situation, specifically for and in remote areas that are able to generate their own energy. We take advantage of our equipment and platforms for quality and reliable remote work, while timely and efficiently keeping touch.

Panic erige récolte

Redémarrer une économie verte

Le prix des énergies fossiles a chuté depuis le début de la pandémie due au coronavirus, mais dès que l’économie redémarrera, les prix vont se remettre à augmenter. C’est le bon temps pour se préparer à innover dans le secteur de l’énergie. SOL-AIR Consultants peut étudier avec vous quelles sont les meilleures alternatives les mieux adaptées à votre situation, principalement pour les régions éloignées qui pourraient cultiver leur propre énergie. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Collage 2

Après coronavirus (partie 3/4)

La pandémie actuelle nous fait réaliser que nous sommes dépendants des autres pays pour notre approvisionnement en denrées périssables tels que les fruits et légumes de spécialités et exotiques. Pourtant nous serions capables d’en produire une bonne partie chez nous, même sous notre climat. SOL-AIR Consultants peut étudier avec vous les opportunités de nouvelles cultures, en fonction des spécificités de votre environnement et de votre clientèle potentielle. C’est le bon moment pour y réfléchir afin d’être prêt dès que la période de confinement sera terminée. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Collage 3

NOUS Antigaspi

Fondée en 2018, L’entreprise NOUS Antigaspi a pour objectif de contribuer à réduire le gaspillage alimentaire, tout en travaillant en local. C’est un travail de porte à porte pour expliquer le concept aux producteurs en direct, et leur proposer de valoriser l’antigaspi.

Les algues au service de l’agriculture de demain

Kaspera, une start-up française, a développé une innovation microfluidique, procédé qui permet de produire des capsules d’alginates (à base d’algues brunes) biodégradables, dont le coeur, liquide, est optimisé pour protéger les principes actifs naturels. Le but ? Stabiliser les intrants naturels, et éviter par là même le recours aux produits chimiques, engrais et pesticides de synthèse.

L’Amazon de l’agriculture

La plus grosse union de coopératives françaises InVivo lance une plate-forme de vente en ligne à destination des agriculteurs. Déposé au niveau mondial, ce nom entend créer une entité comparable à Amazon ou Alibaba, qui réponde à tous les besoins des agriculteurs de demain et développe des collaborations avec d’autres pays. Un modèle à développer au Canada?

Invivo coop2