La culture de la vanille au Canada?

La vanille, cette épice à l’arôme envoûtant et très utilisée en pâtisserie vient majoritairement de l’Île de Madagascar. Depuis quelques années, les coûts sont en constante hausse pour atteindre dépasser les 700 $ du kg. À ce prix il devient intéressant d’innover dans la production, et c’est ce qu’un chercheur Néerlandais a fait en cultivant de la vanille en serres. Bientôt au Canada?

vanille

Un nouveau marché pour les résidus agricoles?

L’agriculture génère des tonnes de résidus dont déjà une bonne partie est recyclée bien souvent de manière naturelle, en les retournant dans les champs. Il en reste toutefois encore de bonnes quantités qui pourraient dans l’avenir être recyclées différemment. En effet, une entreprise du Danemark a trouvé le moyen de recycler ces résidus en maison écologique!

maison-biologique

Emballage intelligent

Le gaspillage alimentaire est un véritable fléau dans notre société de consommation. Et doit on faire confiance aux avertissements, tels que meilleur avant? Trop souvent les dates inscrites ne veulent pas dire que le produit n’est plus consommable, mais qu’il est possible qu’après cette date il soit altéré. Pour mieux informer le consommateur, une entreprise du Royaume-Uni a mis au point un emballage intelligent qui nous renseigne sur la qualité du produit d’un simple toucher.

Emballage toucher

L’herbe énergétique!

Tous les étés il faut entretenir le bord des autoroutes en fauchant l’herbe. Cette herbe reste sur place et est en quelque sorte gratuite. C’est avec cette matière organique qu’un entrepreneur français a décider de la transformer en énergie sous forme de biogaz. Pourquoi ne pas s’en inspirer et faire la même chose chez nous au Canada?

Biogaz

Les plantes insecticides au secours de l’agriculture!

De nombreuses études le prouvent, les pesticides chimiques en agriculture ne sont ce qu’il y a de meilleurs pour la santé humaine. Mais il faut être réaliste, une agriculture sans pesticides ne pourrait pas nourrir le monde. Mais il y a peut-être une alternative intéressante, l’utilisation de plantes ayant des propriétés insecticides ou fongicides. Contrairement aux produits chimiques, ces plantes ne détruisent pas à 100 % les ennemis des cultures, mais dans des proportions suffisantes pour préserver les récoltes, et aussi conserver un équilibre naturel entre ennemis et prédateurs.

Plantes insecticides