Jardinage et bien-être

Avoir son propre jardin pour cultiver des fruits et des légumes frais, c’est bien! S’impliquer dans l’agriculture urbaine pour nourrir la population locale c’est bien aussi! Mais ce qui est encore mieux, c’est l’impact sur la santé et le bien-être que ces activités procurent. En effet, une récent étude démontre les bienfaits du jardinage contre l’hyperactivité, la dépression, le manque de sommeil et tous symptômes reliés à une vie de plus en plus stressante.

white-cabbage

Photo par congerdesign sur Pixabay

Végétalisation des villes

Une des options pour contrer le réchauffement climatique est la végétalisation des villes. En effet des toits verts contribue à la régulation de la température intérieure, les arbres et autres végétaux absorbent le gaz carbonique, et la vie est plus agréable! Mais nous pouvons encore faire mieux en vous aidant à implanter une végétation comestible, tels que jardins urbains et arbres fruitiers!

Agri urbaine 2

Fertilisation des sols agricoles en agriculture urbaine

L’agriculture urbaine n’est plus une mode, mais une tendance qui semble là pour rester. Mais pas toujours facile de maintenir la fertilité des sols en milieu urbain, loin des sources naturelles de compost. Il existe toutefois un moyen bien, recycler les résidus d’élagage des arbres et s’en servir pour faire du compostage de surface, après les avoir broyés, ce que l’on nomme plus communément des BRF.

BRF 2

Faire son épicerie au travail!

C’est toujours difficile d’avoir des fruits et des légumes bien frais tous les jours quand on est pris dans le tourbillon de la vie et du travail. Mais une entreprise californienne a trouvé la solution! Elle installe et entretien des potagers et des vergers sur les lieux des entreprises. De cette manière, les employés peuvent récolter eux-même leurs fruits et légumes avant de rentrer chez eux, ou a tout temps dans la journée. De plus, ces petits moments de contact direct avec la nature améliore la productivité et la santé. Un exemple à implanter chez nous?

Potager entreprise

Des résidus transformés en énergie et fertilisant bio!

Le compost de broussailles (ou résidus forestiers composés de brindilles) est une méthode simple de produire de l’énergie verte à petite échelle, et d’obtenir un fertilisant naturel. Inventée dans les années ’70, cette technique française s’apparente à celle des BRF (Bois Raméaux Fragmentés) mise au point au Canada au début des années ’90. Le compostage des ces résidus forestiers fourni de la chaleur que l’on peut facilement récupérer pour chauffer une petite serre, et le compost produit peut servir comme fertilisant bio.