Consommation locale

En Europe, la perception des produits locaux est extrêmement positive. Ils sont en effet appréciés par une très large majorité (89%) contre 17% seulement qui déclarent ne pas y prêter attention. Ils sont reconnus en premier lieu pour leur qualité (84%) et le respect des conditions et procédés de fabrication (81%). Cette tendance lourde se fait ressentir jusqu’en Amérique du Nord.

cropped-marchc3a9-longueuil-1.jpg

Seriez-vous capable….

De faire votre épicerie pendant 1 mois sans aller dans un supermarché? Février sans supermarchés en est à sa quatrième édition en Europe et les objectifs sont nombreux: favoriser l’achat local (circuit-court), redécouvrir les producteurs locaux, diminuer l’empreinte carbone comparativement aux produits importés.

Et si vous deveniez agriculteur pour récolter ce que vous désirez?

Etre propriétaire de la ferme du coin, choisir ce qu’elle va produire et prendre son vélo pour y faire ses courses chaque semaine : cette exploitation d’un nouveau type a vu le jour aux Pays-Bas en réponse au défi du changement climatique. Le concept est simple, en tant qu’actionnaire de la ferme, vous choisissez ce que vous voulez manger, et l’agriculteur produit selon vos besoins.

Ferme Hollande

Bio ou local?

C’est devenu la grande question lorsque l’on fait nos achats alimentaires. Doit-on privilégier les aliments bio dépourvus de pesticides, plus sains et meilleurs pour l’environnement ou bien encourager l’économie locale et aussi prendre soin de l’environnement? Le débat est lancé!

Saine alimentation

Comment stimuler les circuits courts et la production biologique? La France a voté une loi pour obliger les cantines scolaires, les maisons de retraite et les collectivités publiques à servir des repas préparés avec 40% d’aliments de saison issus de circuits courts et 20% de produits biologiques. Un bel exemple à suivre

aliments-bio

Mise en marché

La mise en marché des produits agricoles est très complexe car elle passe généralement par plusieurs intermédiaires qui prennent chacun une marge de profit. Mais on connaît depuis quelques années les circuits courts, soit du producteur au consommateur sans intermédiaire. Ce phénomène prend de l’ampleur à tel point qu’en France, 42% des consommateurs y ont recours et au Japon c’est 50%.. http://goo.gl/fhpyVk

Achat local

La tendance se confirme d’année en année, les consommateurs préfèrent acheter des produits locaux. Et de plus en plus l’achat local remplace l’achat de produits biologiques! Même si les résultats de l’étude suivante proviennent de France, la tendance au Canada est similaire.

http://goo.gl/6hcva4