Le début de la fin pour les viandes végétales?

Depuis 2018 les ventes de viandes végétales ont explosées. On en retrouve partout, dans les restaurants fast-food et gastronomique, et dans les épiceries. Pour les uns c’est un moyen de sauver la planète en ne mangeant plus de viande conventionnelle, pour les autres c’est devenir végétarien sans se priver.

Mais voilà que depuis l’automne 2021, les ventes sont en chute libre, même si le prix de la viande normale a considérablement augmenté. Les raisons possibles sont loin d’être claires, mais en regardant la quantité d’additifs contenue dans les viandes végétales, on peut se poser la question à savoir si cette viande végétale est vraiment bonne pour la santé!

Crédit photo: Zeste TV

Aliments bio, bons ou pas bons?

La réponse n’est pas blanche ou noire, il y a trop de facteurs qui entrent en jeu. Par exemple, les variétés utilisées en mode de production bio sont différentes de celles utilisées en mode conventionnelle. Et il est prouvé que les variétés anciennes ont meilleurs goût et sont plus résistantes aux insectes et aux maladies, mais sont moins productives. Alors commençons par comparer des pommes avec des pommes et des poires avec des poires! Mais il est certain qu’il y aura toujours des anti bio comme il y aura toujours des climatoseptiques…

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Le sucre des fruits, bon ou mauvais pour la santé?

Ça fait des années que l’on nous dit de manger entre 5 et 7 portions de fruits et de légumes par jour, et que le sucre est à éviter. Pourtant les fruits contiennent du sucre, alors comment s’y retrouver? Cet article explique bien la différence entre l’assimilation du sucre des fruits et de celui des aliments transformés, tels que les jus de fruits!

Photo de Trang Doan sur Pexels.com

Le boom des fermes verticales

Partout dans le monde, la diminution des superficies de terres arables disponibles pour l’agriculture devient problématique. C’est en réponse à cette situation que les nouvelles fermes se multiplient dans les villes. On cultive maintenant en hauteur, sans terre et sans soleil, avec éclairage artificiel fournit par les lumières LED. Les rendements sont surprenants (10 fois supérieur) et l’utilisation d’insecticide et de fongicide est nulle. Même si les plantes poussent uniquement dans l’eau aditionnée de fertilisants, la consommation d’eau est réduite de 95%.

Cette technique de production semble idéale à première vue, mais on oublie le côté gustatif des fruits et légumes, qui est insipide en production hydroponique…

Stockage naturel du carbone

La matière organique des sols agricoles est la base de la fertilité. Elle est également un réservoir de carbone qu’il faut entretenir pour maintenir les sols en bonne santé. En mettant en place des bonnes pratiques culturales, l’agriculture peut faire partie de la solution contre le réchauffement climatique.

les Légumes anciens plus nutritifs?

Plusieurs études réalisées au cours des dernières années font croire que oui. Mais ce n’est pas si simple que ça! En effet, il y a de nombreux facteurs qui interviennent. Par exemple l’augmentation des rendements ne se réflète pas nécessairement dans l’augmentation des nutiments contenus dans les légumes, c’est ce qu’on appelle effet de dilution. Et il y a plusieurs autres facteurs similaires qui font que l’on pourrait conclure que les légumes anciens sont plus nutritifs, mais il faut davantage d’études pour le confirmer.

Photo de Vo Thuy Tien sur Pexels.com

valoriser les terres en friches

On retrouve encore des terres en friches autour des grandes villes. Les propriétaires de ces terrains attendent patiemment que les prix augmentent afin de les vendre en réalisant de gros profits. Mais certaines municipalités ne voient pas ça d’un bon oeil et surtaxent ces terrains pour qu’ils soient entretenus, et ainsi améliorer l’esthétique du paysage. C’est le cas d’une municipalité française qui se sert de ses pouvoirs pour obliger les propriétaires à entretenir leurs terres. Les résultats sont intéressants car plusieurs parcelles sont maintenant converties en culture de légumes par de nouvelles entreprises sociales.

Réduire les émissions de CO2 en agriculture

Souvent pointée du doigt comme principale responsable du réchauffement climatique, l’agriculture avec de bonnes pratiques peut renverser la situation. En effet, les sols agricoles peuvent devenir des pièges à carbone s’ils sont bien gérés. « Le levier le plus important pour stocker du carbone dans le sol est de laisser les sols à nu le moins longtemps possible. Il faut profiter de l’ensoleillement et de la capacité du sol à produire de la matière organique par la photosynthèse autant que faire se peut ».