Moins de diabète avec les produits bio!

C’est la première fois qu’une étude est menée à grande échelle pour vérifier l’impact de la consommation d’aliments biologiques sur la santé humaine. Les résultats sont intéressants, 35 % moins de diabète chez ces consommateurs. Et l’effet est encore plus marqué chez les femmes.

Nouvel élan pour le bio

La Covid-19 a fait réagir les consommateurs sur l’importance d’une bonne alimentation pour renforcer le système immunitaire. Ceci a eu pour effet d’augmenter la demande pour les produits biologiques. Une étude réalisée pour l’Union Européenne démontre que des pays comme l’Espagne on connu une forte augmentation de leur consommation locale et des exportations à travers l’Europe de produits biologiques.

Mais où sont passés les super-aliments?

Depuis le début des années 2000, on voyait apparaître régulièrement de nouveaux aliments considérés comme indispensables pour une bonne santé. Il y a eu la spiruline, micro-algue miracle, les graines de quinoa pleines de vitamines, le chou kale, plein de bonnes choses et d’antioxydants. Mais qu’en est-il vraiment? Sont ils aussi miraculeux qu’on le dit? La réponse est peut-être que oui si on en mange des quantités phénoménales, mais aucune étude sérieuse ne l’a encore démontré! Alors, une alimentation variée et équilibrée restera toujours le meilleure moyen d’être en bonne santé!

super-aliments

Un autre effet positif de la COVID-19

En cette période de crise, ce n’est pas facile de rester optimiste. Pourtant, il y a quand même des effets positifs, même sur notre santé. Avec le confinement obligatoire, il a bien fallu trouver des occupations, surtout pour les familles. Une des activités les plus populaire, est d’avoir recommencé à cuisiner! Et si l’on se fie à cet article qui dénonce (avec justesse) les conséquences néfastes des aliments ultra-transformés sur notre santé, en cuisinant nous même, nous améliorons notre santé!

Aliments surtransformés

Bonne alimentation = bonne santé!

Pour rester en bonne santé, il faut commencer par avoir une bonne alimentation diversifiée. Et pour conserver un esprit vif et créatif, quelques aliments peuvent nous aider et ralentir le vieillissement du cerveau. En voici une dizaine qui peuvent nous aider.

F et L santé

Photos Pixabay/Domaine public

Santé et produits laitiers

Depuis des années on nous dit que les produits laitiers sont essentiels pour conserver une bonne santé. La publication du dernier guide alimentaire canadien a jeté un froid en éliminant le groupe alimentaire  »lait et les produits laitiers ». Il s’en est suivi un débat entre ceux qui affirment que le lait et ses dérivés sont essentiels, et ceux qui considèrent qu’il n’est pas nécessaire d’en consommer pour conserver une bonne santé. Qui a raison? Une récente analyse donne raison à tout le monde en démontrant que les produits laitiers sont neutres pour la santé. Donc si vous aimez le lait et autres produits à base lait, continuez à en manger!

produits-laitiers

Crédit photo: Freepik

Bonne alimentation = Bonne santé

Pour rester en bonne santé, on nous le répète régulièrement, il faut une alimentation équilibrée. Mais c’est quoi une alimentation équilibrée? et quand on parle de portion de fruits ou de légumes, ça correspond à quoi? Toutes les réponses dans ce court vidéo.

Bons pour la santé les jus de fruits frais?

Personne ne dira le contraire, car c’est vrai, les jus de fruits frais sont bons pour la santé. Mais attention, en consommer trop peu devenir aussi nocif que les populaires boissons gazeuses! Les fruits contiennent du sucre, et même si ce sucre est naturel, c’est quand même du sucre!

Jus fruits

Image par silviarita de Pixabay

Détoxication ou intoxication?

Des infusions détox, des margarines qui stabilisent votre taux de cholestérol, des décoctions « anticancer » ou encore des granulés qui aident à trouver le sommeil… On voit ces allégations tous les jours dès que l’on navigue un peu sur le Web! Et combien de personnes courent dans les magasins spécialisés (ou non) pour acheter ces produits? Et combien d’autres publient ces messages sur les médias sociaux? Beaucoup trop malheureusement, car généralement ces allégations sont erronées et trompeuses comme le dénonce si bien cet article tiré de la revue Foodwatch.