Nouveau concept d’éolienne pour les villes

Des scientifiques américains, de la Texas Tech University, ont développé une technique radicalement nouvelle, utilisant les propriétés aérodynamiques des ailes d’avions, pour exploiter l’énergie éolienne. Alignés dans la direction des vents dominants, sur le bord d’un toit, les appareils statiques et silencieux qu’ils ont conçus permettraient de produire autant d’énergie qu’une installation photovoltaïque couvrant l’ensemble du bâtiment.

Aeromine

Les vitres du futur

Depuis quelques années, des chercheurs tentent de transformer les vitres des maisons en générateurs d’énergie solaire, avec plus ou moins de résultats. Les derniers résultats laissent entrevoir de belles opportunités avec les colorants photochromes.

Vitre photo

Photo: © CEA-IRIG

Nous devons revoir notre système d’approvisionnement alimentaire

La COVID-19 nous a quand même appris plusieurs chose sur notre système d’approvisionnement alimentaire, dont ses faiblesses et que l’on doit le revoir en partie. Il n’est plus possible de continuer à centraliser certaines opérations, comme l’abattage des animaux dans quelques méga-abattoirs. La fermeture d’un seul de ces abattoirs met en péril l’approvisionnement en viande et déséquilibre tout notre système d’élevage. Résultat? Des comptoirs de viandes vides d’un côté, et des surplus d’animaux vivants d’un autre côté. Il existe pourtant des solutions pour se réapproprier l’abattage régional a peu de frais, éviter de faire voyager les animaux pendant des heures (voir des jours) dans des camions, et retrouver de la viande locale dans nos épiceries. Une des solutions qui commence à prendre de l’ampleur dans quelques pays, et testée dans quelques provinces canadiennes est l’abattoir mobile. Décrié par certain, il fait le bonheur des autres… Et surtout n’essayons pas réinventer la roue, il existe des modèles clé en main tout à fait compatible avec les normes de salubrité les plus sévères et à des prix inférieurs à 500 000 $!

Post-pandémic (Part 2/2)

Fossil fuel has been going through a considerable price drop since the the pandemic broke out, but, as soon as the economy will be jumpstarted and will pick up steam, prices will rise again. The time is right to get ready for innovation in energy generation, retooling, storage and providing. SOL-AIR Consultants can have a look with you at the alternatives that are best suited for your situation, specifically for and in remote areas that are able to generate their own energy. We take advantage of our equipment and platforms for quality and reliable remote work, while timely and efficiently keeping touch.

Panic erige récolte

Aménagement agro touristique a peu de frais

L’agrotourisme est en vogue actuellement, et cette année sera encore une très bonne année. Impossible de prendre l’avion pour passer des vacances au loin, il faut en profiter pour visiter nos régions, découvrir nos produits de terroir et surtout nos producteurs agricoles qui sont indispensables pour notre société. Mais recevoir une clientèle dans son entreprise demande des aménagements souvent coûteux. Alors voici une série de photos inspirantes pour des aménagements à peu de frais!

Balles paille

Post-COVID-19 (Part 1/2)

The pandemic we’re currently experiencing is a sheer catastrophy for many sectors, and can you imagine it could actually have been worst?! What would have happened to fruit and vegetable shelves everywhere if the United States had actually completely closed down their border? The time is now to plan various alternatives to grow and produce more fruits and vegetables. SOL-AIR Consultants can have a look with you at the best method and technique as far as production, like warm or cold greenhouse, low tunnel and even indoors. We take advantage of our equipment and platforms for quality and reliable remote work, while timely and efficiently keeping touch.

Après covid1

Redémarrer une économie verte

Le prix des énergies fossiles a chuté depuis le début de la pandémie due au coronavirus, mais dès que l’économie redémarrera, les prix vont se remettre à augmenter. C’est le bon temps pour se préparer à innover dans le secteur de l’énergie. SOL-AIR Consultants peut étudier avec vous quelles sont les meilleures alternatives les mieux adaptées à votre situation, principalement pour les régions éloignées qui pourraient cultiver leur propre énergie. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Collage 2

Après coronavirus (partie 3/4)

La pandémie actuelle nous fait réaliser que nous sommes dépendants des autres pays pour notre approvisionnement en denrées périssables tels que les fruits et légumes de spécialités et exotiques. Pourtant nous serions capables d’en produire une bonne partie chez nous, même sous notre climat. SOL-AIR Consultants peut étudier avec vous les opportunités de nouvelles cultures, en fonction des spécificités de votre environnement et de votre clientèle potentielle. C’est le bon moment pour y réfléchir afin d’être prêt dès que la période de confinement sera terminée. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Collage 3

Après coronavirus (partie 2/4)

C’est maintenant qu’il faut planifier la relance économique, mais en pensant autrement. On parle beaucoup d’économie circulaire, mais on pourrait très bien la résumer ainsi : créer de nouvelles entreprises à partir des résidus d’une autre entreprise. C’est la devise de SOL-AIR Consultants depuis 24 ans et nous sommes disponibles pour vous accompagner dans le choix des meilleures opportunités. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Résidus drêches

Des fraises en hiver au Québec?

Il y a presque 10 ans, j’ai accompagné un producteur agricole pour la mise en place d’une production de fraises dans un bâtiment fermé, en utilisant des technologies avant-gardistes: système de production vertical, recyclage de l’eau, lumières LED… On nous a traité de rêveurs et d’autres noms pas gentils… Nous n’étions pas rêveurs, seulement visionnaires…. La preuve: aujourd’hui cultiver des fraises en hiver dans un bâtiment fermé représente l’avenir!

fraises-solution-novatrice-agriculture-1