Les aliments bio encore plus populaire

En Europe, les ventes de produits biologiques continuent à progresser, même pendant la période de pandémie. Les grandes entreprises de distribution agroalimentaire n’ont pas eu le choix de s’adapter et les aliments bio sont présents partout. Le regain d’intérêt pour l’achat local pendant la période de confinement a également eu un effet positif sur les ventes de produits bio.

Évolution bio europe

La COVID-19 déjoue les prévisions…

Dès le début de la pandémie, ce fut l’affolement général dans les épiceries, tablettes désespéramment vides par peur d’une pénurie alimentaire. Puis les médias y vont de leurs prévisions alarmistes, le prix des aliments va augmenter, jusqu’à 30% de plus selon certains  »spécialistes »… Mais qu’en est-il après bientôt 3 mois de pandémie? C’est plutôt l’inverse qui s’est produit, au niveau mondial le prix des aliments a baissé pour atteindre son plus bas niveau en 17 mois….

Baisse prix aliments

Crédit photo: © FAO/Max Valencia

Mais où sont passés les super-aliments?

Depuis le début des années 2000, on voyait apparaître régulièrement de nouveaux aliments considérés comme indispensables pour une bonne santé. Il y a eu la spiruline, micro-algue miracle, les graines de quinoa pleines de vitamines, le chou kale, plein de bonnes choses et d’antioxydants. Mais qu’en est-il vraiment? Sont ils aussi miraculeux qu’on le dit? La réponse est peut-être que oui si on en mange des quantités phénoménales, mais aucune étude sérieuse ne l’a encore démontré! Alors, une alimentation variée et équilibrée restera toujours le meilleure moyen d’être en bonne santé!

super-aliments

Un autre effet positif de la COVID-19

En cette période de crise, ce n’est pas facile de rester optimiste. Pourtant, il y a quand même des effets positifs, même sur notre santé. Avec le confinement obligatoire, il a bien fallu trouver des occupations, surtout pour les familles. Une des activités les plus populaire, est d’avoir recommencé à cuisiner! Et si l’on se fie à cet article qui dénonce (avec justesse) les conséquences néfastes des aliments ultra-transformés sur notre santé, en cuisinant nous même, nous améliorons notre santé!

Aliments surtransformés

Les effets positifs de la COVID-19

Tout le monde le reconnaît, ce qui se passe actuellement sur la planète est du jamais vu. C’est un total chamboulement de nos habitudes et ça nous dérange énormément. Les effets négatifs sont nombreux et relégués en continue par tous les médias. Mais pour beaucoup d’entre nous, c’est une prise de conscience qui démontre que notre système économique actuel est malade et qu’il faut retrouver des valeurs plus humaines. Et la beauté de l’être humain, c’est qu’il a une capacité d’adaptation assez rapide. On commence à percevoir les effets positifs de cette crise, surtout en ce qui concerne nos habitudes d’achat alimentaire. Une nouvelle preuve, cet engouement pour la viande locale en Alberta, alors que c’est la province réputée pour ses grands élevages intensifs et ses grandes usines d’abattage et de transformation de la viande. Maintenant, les petits éleveurs et transformateurs de viande ont de la difficulté à répondre à la demande!

PHOTO : RADIO-CANADA

Le bio nullement affecté par la COVID-19

La pandémie actuelle a fait prendre conscience aux consommateurs de l’importance de l’achat local, surtout pour l’alimentation. Les campagnes de publicité à ce sujet semblent porter fruit, et les producteurs biologiques sont les premiers a en profiter. Les abonnements pour des paniers bio ont enregistré un record cette année, et l’offre ne suffit pas à la demande. Allons-nous vers un renouveau majeur du système de commercialisation des produits alimentaires?

paniers-bio

PHOTO : ISTOCK

Jardiner pour passer le temps.

Si la période d’isolement dure longtemps, pourquoi ne pas en profiter pour aménager un petit jardin de légumes. Vous pouvez le faire dans votre cour arrière, à la place de votre pelouse, sur votre toit, et même sur votre balcon! Et pour choisir de bonnes semences, voici un site qui regroupe plusieurs fournisseurs de semences biologiques: Distributeurs de semences bio.

Agri urbaine pub

L’agriculture du futur

Avec une population qui augmente rapidement, et l’expansion des villes, il faut trouver des moyens de produire notre alimentation sur des surfaces cultivables qui diminuent chaque année. L’agriculture urbaine et verticale est une technique appropriée. En plus d’atteindre des rendements très élevés par superficie, elle n’utilise aucun pesticide de synthèse. C’est ce genre de projets que SOL-AIR Consultants aime développer et accompagner. //embedftv-a.akamaihd.net/7d868db5d773418d8f3e5421bcc2676d 

Ag verticale NY

NOUS Antigaspi

Fondée en 2018, L’entreprise NOUS Antigaspi a pour objectif de contribuer à réduire le gaspillage alimentaire, tout en travaillant en local. C’est un travail de porte à porte pour expliquer le concept aux producteurs en direct, et leur proposer de valoriser l’antigaspi.

Farine d’insectes pour animaux

Depuis plusieurs années on parle de faire l’élevage d’insectes pour la consommation humaine. Mais on semble oublier que c’est aussi la nourriture de base pour certains animaux. En Europe, la recherche s’est orientée vers ce créneau de marché, on et peut s’attendre à une révolution de l’alimentation pour certaines espèce d’animaux. En plus de libérer des espaces agricoles pour les cultures vivrières, l’élevage d’insectes pour les animaux pourrait créer de nombreux emplois et redonner vie aux régions rurales éloignées des grands centres.

Élevage insectes