Insectes et algues pour remplacer le soja dans l’alimentation des poulets

La culture du soja est la principale cause de la déforestation amazonienne, et la demande pour le soja est toujours en hausse pour la fabrication de farine destinée à l’alimentation animale, et plus particulièrement pour les poulets. Pour renverser cette tendance, des chercheurs allemands ont réussi a mettre au point une alimentation pour les poulets à base de larves d’insectes et de micro-algue (spiruline). Les larves d’insectes sont élevés sur des résidus organiques et la spiruline peut être cultivée dans des bassins. Le coût reste encore légèrement supérieur au soja, mais avec le temps, les coûts de production devraient diminuer.

Farine insectes

Les algues au service de l’agriculture de demain

Kaspera, une start-up française, a développé une innovation microfluidique, procédé qui permet de produire des capsules d’alginates (à base d’algues brunes) biodégradables, dont le coeur, liquide, est optimisé pour protéger les principes actifs naturels. Le but ? Stabiliser les intrants naturels, et éviter par là même le recours aux produits chimiques, engrais et pesticides de synthèse.

Un saumon plus riche en oméga-3, mais plus naturel!

Alors qu’au Québec nous avons eu la désagréable surprise d’apprendre que l’on pouvait retrouver dans nos épiceries du saumon génétiquement modifié, une entreprise norvégienne a concentré ses efforts pour élever un saumon plus écologique. En effet, à la place de nourrir ses saumons avec des farines de poissons, l’entreprise à développé un aliment à base d’huile d’algue très riche en oméga-3. Selon l’entreprise, cette solution permet d’avoir un moindre impact environnemental en termes de pêche et de transformation.

Saumon norvège

Biocarburants

Les biocarburants à base de céréales semblaient une bonne alternative aux carburants fossiles, mais avec le temps on s’est aperçu que cultiver des céréales pour produire de l’énergie n’est pas la bonne solution. En effet, la population mondiale est en croissance alors que la superficie des terres arables diminue. Donc diminuer la production de nourriture humaine pour alimenter nos autos n’est plus éthiquement envisageable. Mais alors pourquoi ne pas cultiver des algues? Ces végétaux sont très productifs, peuvent être cultivés hors-sol, et facilement transformable en pétrole vert!

Les propriétés des micro-algues

On commence à connaître les algues dans l’alimentation humaine et animale. On entend parler des micro-algues comme future source de biocarburant. Et maintenant on vient de découvrir les propriétés phytosanitaires des micro-algues. Actuellement testées dans les vignobles de Bordeaux, ces micro-algues viendront bientôt remplacer les fongicides chimiques pour le contrôle du mildiou.

https://goo.gl/fwfiwS

Algues

Les algues, ces végétaux encore peu connus ont un avenir exceptionnel. Même si l’on connaît déjà les algues alimentaires, telles que celles utilisées dans les sushis, nous avons encore beaucoup à apprendre. Récemment un centre de recherche canadien a conçu un système de traitement des eaux usées avec des algues. Ces mêmes algues peuvent ensuite être utilisées dans l’alimentation du bétail!

http://goo.gl/Ijnx0p