Les effets positifs de la COVID-19

Tout le monde le reconnaît, ce qui se passe actuellement sur la planète est du jamais vu. C’est un total chamboulement de nos habitudes et ça nous dérange énormément. Les effets négatifs sont nombreux et relégués en continue par tous les médias. Mais pour beaucoup d’entre nous, c’est une prise de conscience qui démontre que notre système économique actuel est malade et qu’il faut retrouver des valeurs plus humaines. Et la beauté de l’être humain, c’est qu’il a une capacité d’adaptation assez rapide. On commence à percevoir les effets positifs de cette crise, surtout en ce qui concerne nos habitudes d’achat alimentaire. Une nouvelle preuve, cet engouement pour la viande locale en Alberta, alors que c’est la province réputée pour ses grands élevages intensifs et ses grandes usines d’abattage et de transformation de la viande. Maintenant, les petits éleveurs et transformateurs de viande ont de la difficulté à répondre à la demande!

PHOTO : RADIO-CANADA

Un monde végétalien, est-ce possible?

Tous les experts s’entendent pour dire qu’il faut diminuer notre consommation de viande pour plusieurs raisons: santé humaine, protection de l’environnement… Mais quel serait l’impact d’une planète totalement végétarienne? Une récente étude menée par l’INRA en France fait ressortir qu’il y aurait une augmentation des surfaces à cultiver, des pertes d’emploi principalement dans les pays les plus pauvres, une diminution de la fertilité des sols… Conclusion: les extrêmes ne sont jamais bon, on ne peut pas continuer à manger autant de viande, mais on ne peut pas ne pas en manger du tout…

inravege