L’après Covid-19

Nous avons tous les yeux tournés vers ce virus qui vient déstabiliser nos vies, mais il faut déjà penser à l’après pandémie. Il ne faut pas oublier que pendant cette période il y a des secteurs d’activités qui ne peuvent pas prendre de pause, et parmi ces secteurs il y a l’agriculture. Alors pour remercier les entrepreneurs agricoles, et dès que cette crise sera du passé, pourquoi ne pas planifier des visites d’entreprises agro-touristiques. Pas besoin de prendre l’avion, il y a des circuits agro-touristiques dans chaque province. Et profitez en pour pratiquer l’oenotourisme, activité qui permet de visiter des vignobles et de découvrir des vins qui nous ferons oublier cette période difficile.

œnotourisme

Pour les amateurs de vin…

Après l’agrotourisme, voilà l’oenotourisme! D’ici quelques années on pourra se prélasser dans un centre totalement dédié aux vins et à la vigne. En attendant son ouverture, on peut toujours visiter le vignoble sur lequel il sera construit…

Oenotourisme-parnay

L’agrotourisme, un moyen de découvrir un pays!

C’est le temps des vacances et de l’abondance dans les champs. Profitez en pour découvrir chaque région en visitant une ferme agrotouristique! C’est un excellent moyen de déguster des produits de terroir en buvant une bière ou un verre de vin élaboré sur place. Commencez par le circuit canadien d’un océan à l’autre.

agrotourisme2

Véhicules électriques jusque dans les champs!

Il n’y a pas que sur les routes que les véhicules électriques sont de plus en plus populaires, l’agriculture s’y met aussi! Et c’est dans les vignobles que la tendance est la plus forte. Avec une demande croissante pour les vins bio, il est normal que tout le processus de production devienne plus écologique, dont l’utilisation de tracteurs électriques.

Tracteur electrique

Photo : Beagle Saudel

Le vin : les effets du réchauffement climatique

L’évolution de la production de vin est directement liée aux conditions climatiques. Avec le réchauffement de la planète, on voit apparaître de nouveaux pays producteurs.

Source : Le vin : quand toute la planète trinque

L’environnement se porterait mieux si chacun faisait sa part…

La protection de l’environnement prend de plus en plus d’importance un peu partout dans le monde. Comme preuve, la popularité du mouvement  »J’ai signé le pacte » qui invite la population à s’engager à faire un petit geste pour notre environnement. Voici un exemple dans le domaine agricole qui représente bien ce qu’une petite initiative peut avoir comme bénéfice!

Les algues au secours de l’agriculture!

On en parle de plus en plus souvent, il faut trouver des alternatives aux pesticides de synthèse, mais pas toujours facile de trouver des produits naturels efficaces! C’est là que l’on voit encore une fois les propriétés extraordinaires des algues. Une entreprise française vient d’élaborer un fongicide pour les vignes à partir de micro-algues marines.

Vins et réchauffement climatique

Le réchauffement climatique devient de plus en plus problématique pour bien du monde, et entre autres, pour les vignerons français. En effet, les récoltes sont de plus en plus précoces, les raisins moins juteux, et le vin produit plus alcoolisé. Par contre, les vignerons du Québec se réjouissent, car le réchauffement climatique permet une récolte plus tardive, avec un meilleur taux de sucre dans les raisins.

Vins québec