Mais où sont passés les super-aliments?

Depuis le début des années 2000, on voyait apparaître régulièrement de nouveaux aliments considérés comme indispensables pour une bonne santé. Il y a eu la spiruline, micro-algue miracle, les graines de quinoa pleines de vitamines, le chou kale, plein de bonnes choses et d’antioxydants. Mais qu’en est-il vraiment? Sont ils aussi miraculeux qu’on le dit? La réponse est peut-être que oui si on en mange des quantités phénoménales, mais aucune étude sérieuse ne l’a encore démontré! Alors, une alimentation variée et équilibrée restera toujours le meilleure moyen d’être en bonne santé!

super-aliments

Nous devons revoir notre système d’approvisionnement alimentaire

La COVID-19 nous a quand même appris plusieurs chose sur notre système d’approvisionnement alimentaire, dont ses faiblesses et que l’on doit le revoir en partie. Il n’est plus possible de continuer à centraliser certaines opérations, comme l’abattage des animaux dans quelques méga-abattoirs. La fermeture d’un seul de ces abattoirs met en péril l’approvisionnement en viande et déséquilibre tout notre système d’élevage. Résultat? Des comptoirs de viandes vides d’un côté, et des surplus d’animaux vivants d’un autre côté. Il existe pourtant des solutions pour se réapproprier l’abattage régional a peu de frais, éviter de faire voyager les animaux pendant des heures (voir des jours) dans des camions, et retrouver de la viande locale dans nos épiceries. Une des solutions qui commence à prendre de l’ampleur dans quelques pays, et testée dans quelques provinces canadiennes est l’abattoir mobile. Décrié par certain, il fait le bonheur des autres… Et surtout n’essayons pas réinventer la roue, il existe des modèles clé en main tout à fait compatible avec les normes de salubrité les plus sévères et à des prix inférieurs à 500 000 $!

Un autre effet positif de la COVID-19

En cette période de crise, ce n’est pas facile de rester optimiste. Pourtant, il y a quand même des effets positifs, même sur notre santé. Avec le confinement obligatoire, il a bien fallu trouver des occupations, surtout pour les familles. Une des activités les plus populaire, est d’avoir recommencé à cuisiner! Et si l’on se fie à cet article qui dénonce (avec justesse) les conséquences néfastes des aliments ultra-transformés sur notre santé, en cuisinant nous même, nous améliorons notre santé!

Aliments surtransformés

Post-pandémic (Part 2/2)

Fossil fuel has been going through a considerable price drop since the the pandemic broke out, but, as soon as the economy will be jumpstarted and will pick up steam, prices will rise again. The time is right to get ready for innovation in energy generation, retooling, storage and providing. SOL-AIR Consultants can have a look with you at the alternatives that are best suited for your situation, specifically for and in remote areas that are able to generate their own energy. We take advantage of our equipment and platforms for quality and reliable remote work, while timely and efficiently keeping touch.

Panic erige récolte

Les effets positifs de la COVID-19

Tout le monde le reconnaît, ce qui se passe actuellement sur la planète est du jamais vu. C’est un total chamboulement de nos habitudes et ça nous dérange énormément. Les effets négatifs sont nombreux et relégués en continue par tous les médias. Mais pour beaucoup d’entre nous, c’est une prise de conscience qui démontre que notre système économique actuel est malade et qu’il faut retrouver des valeurs plus humaines. Et la beauté de l’être humain, c’est qu’il a une capacité d’adaptation assez rapide. On commence à percevoir les effets positifs de cette crise, surtout en ce qui concerne nos habitudes d’achat alimentaire. Une nouvelle preuve, cet engouement pour la viande locale en Alberta, alors que c’est la province réputée pour ses grands élevages intensifs et ses grandes usines d’abattage et de transformation de la viande. Maintenant, les petits éleveurs et transformateurs de viande ont de la difficulté à répondre à la demande!

PHOTO : RADIO-CANADA

Aménagement agro touristique a peu de frais

L’agrotourisme est en vogue actuellement, et cette année sera encore une très bonne année. Impossible de prendre l’avion pour passer des vacances au loin, il faut en profiter pour visiter nos régions, découvrir nos produits de terroir et surtout nos producteurs agricoles qui sont indispensables pour notre société. Mais recevoir une clientèle dans son entreprise demande des aménagements souvent coûteux. Alors voici une série de photos inspirantes pour des aménagements à peu de frais!

Balles paille

Post-COVID-19 (Part 1/2)

The pandemic we’re currently experiencing is a sheer catastrophy for many sectors, and can you imagine it could actually have been worst?! What would have happened to fruit and vegetable shelves everywhere if the United States had actually completely closed down their border? The time is now to plan various alternatives to grow and produce more fruits and vegetables. SOL-AIR Consultants can have a look with you at the best method and technique as far as production, like warm or cold greenhouse, low tunnel and even indoors. We take advantage of our equipment and platforms for quality and reliable remote work, while timely and efficiently keeping touch.

Après covid1

Le bio nullement affecté par la COVID-19

La pandémie actuelle a fait prendre conscience aux consommateurs de l’importance de l’achat local, surtout pour l’alimentation. Les campagnes de publicité à ce sujet semblent porter fruit, et les producteurs biologiques sont les premiers a en profiter. Les abonnements pour des paniers bio ont enregistré un record cette année, et l’offre ne suffit pas à la demande. Allons-nous vers un renouveau majeur du système de commercialisation des produits alimentaires?

paniers-bio

PHOTO : ISTOCK

Redémarrer une économie verte

Le prix des énergies fossiles a chuté depuis le début de la pandémie due au coronavirus, mais dès que l’économie redémarrera, les prix vont se remettre à augmenter. C’est le bon temps pour se préparer à innover dans le secteur de l’énergie. SOL-AIR Consultants peut étudier avec vous quelles sont les meilleures alternatives les mieux adaptées à votre situation, principalement pour les régions éloignées qui pourraient cultiver leur propre énergie. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Collage 2

Après coronavirus (partie 3/4)

La pandémie actuelle nous fait réaliser que nous sommes dépendants des autres pays pour notre approvisionnement en denrées périssables tels que les fruits et légumes de spécialités et exotiques. Pourtant nous serions capables d’en produire une bonne partie chez nous, même sous notre climat. SOL-AIR Consultants peut étudier avec vous les opportunités de nouvelles cultures, en fonction des spécificités de votre environnement et de votre clientèle potentielle. C’est le bon moment pour y réfléchir afin d’être prêt dès que la période de confinement sera terminée. Nous avons les équipements et les plateformes pour travailler à distance, tout en maintenant un contact régulier avec nos clients.

Collage 3