Résidus de bois et énergie

Alors que l’industrie canadienne du bois d’oeuvre va encore connaître un ralentissement à cause des droits compensatoires imposés par les États-Unis, il est peut-être temps de se tourner vers une valorisation plus efficace de nos forêts. Les résidus de bois, que ce soit lors de l’élagage ou de la transformation, sont nombreux et peu valorisés. Il existe maintenant sur le marché de petites unités de cogénération par gazéification de la biomasse. Transportable et modulable, ces unités produisent de la chaleur et de l’électricité. 

le-module-de-cogeneration

La serre Walipini

Le printemps est à nos portes, et les jardiniers amateurs ont bien hâte de préparer leur jardin potager. Cultiver et récolter ses propres légumes tout l’été c’est agréable, mais si l’ont pouvait le faire toute l’année, ce serait encore mieux… Difficile sous notre climat? Oui, mais peut-être pas impossible avec cette technique ancienne qui consiste à construire une serre dans le sol…

Produire soi-même son électricitié

Il y a différentes techniques de production d’électricité, dont une consiste à utiliser le biogaz provenant de la fermentation des résidus organiques pour faire fonctionner une génératrice. Ce procédé est surtout utilisé sur les fermes, en utilisant les fumiers comme matière putrescible. Ces systèmes sont très coûteux et adaptés à de gros volumes. Mais voilà qu’il est possible de se procurer un méthanisateur domestique pour résidence privée.

méthanisateur_domestique_methatec_photo_SCTD-1

Journée internationale de l’eau

À cette occasion, l’Unesco a présenté un rapport très intéressant sur la gestion des eaux usées. De déchets polluants, ces eaux recèlent une source d’énergie qui mérite d’être exploité. Et ce n’est pas de la fiction, il y a déjà quelques usines qui produisent du biogaz à partir des eaux usées, pour faire de l’électricité…

Biogaz eaux usées