Fertilisation des sols agricoles en agriculture urbaine

L’agriculture urbaine n’est plus une mode, mais une tendance qui semble là pour rester. Mais pas toujours facile de maintenir la fertilité des sols en milieu urbain, loin des sources naturelles de compost. Il existe toutefois un moyen bien, recycler les résidus d’élagage des arbres et s’en servir pour faire du compostage de surface, après les avoir broyés, ce que l’on nomme plus communément des BRF.

BRF 2

Des résidus transformés en énergie et fertilisant bio!

Le compost de broussailles (ou résidus forestiers composés de brindilles) est une méthode simple de produire de l’énergie verte à petite échelle, et d’obtenir un fertilisant naturel. Inventée dans les années ’70, cette technique française s’apparente à celle des BRF (Bois Raméaux Fragmentés) mise au point au Canada au début des années ’90. Le compostage des ces résidus forestiers fourni de la chaleur que l’on peut facilement récupérer pour chauffer une petite serre, et le compost produit peut servir comme fertilisant bio.