Chaussure écologique

La région de Bordeaux en France est connue pour ses vins. Mais faire du vin implique des résidus de raisin qui peuvent devenir encombrant. Alors une jeune entrepreneure de la région a conçu une chaussure à base de pépins et pulpe de raisin, plus de nombreux matériaux recyclés comme le plastique et le liège.

Photo : Zèta

Recyclage des plastiques agricoles

L’utilisation de paillis de plastique en agriculture comporte de nombreux avantages: tels que élimination des herbicides, diminution des quantités de fertilisant et précocité des récoltes. Mais avec ces avantages, est apparu un problème de taille, la récupération et valorisation des plastiques usagés car ils sont généralement contaminés par de la terre. Pour résoudre cette problématique, un industriel français a conçu une machine capable de nettoyer ces plastiques et de les compresser en balles, puis envoyés dans un centre de recyclage.

Recup plastique

De la mer à la vigne

Les usines de transformation de poissons génèrent beaucoup de résidus. Actuellement, la majorité de ces déchets est envoyée dans les sites d’enfouissement. Il existe pourtant de nombreuses possibilités pour valoriser ces résidus. On peut les transformer en engrais organiques, comme en France, où ces produits riches en fertilisants sont utilisés dans les vignobles. Même les résidus de crustacés et de fruits de mer peuvent être transformés en fertilisants certifiés biologiques, comme l’a démontré notre étude de faisabilité réalisée il y a quelques années pour un entrepreneur de l’Île-du-Prince-Édouard.

compost

Lutte au gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est toujours d’actualité, mais il existe de plus en plus d’initiatives pour le contrer. En voici une intéressante, qui a déjà été tentée à Montréal, mais malheureusement interdite pour non respect des règlements municipaux… Il serait temps de mettre à jour cette réglementation obsolète…

Un marché en pleine expansion

Longtemps considérés comme des déchets encombrants, les résidus organiques sont devenus très en demande pour la valorisation énergétique. Une entreprise française a donc eu l’idée de mettre en ligne un marché virtuel de ces résidus.

 

Un nouveau marché pour les résidus agricoles?

L’agriculture génère des tonnes de résidus dont déjà une bonne partie est recyclée bien souvent de manière naturelle, en les retournant dans les champs. Il en reste toutefois encore de bonnes quantités qui pourraient dans l’avenir être recyclées différemment. En effet, une entreprise du Danemark a trouvé le moyen de recycler ces résidus en maison écologique!

maison-biologique

Valorisation des résidus de poissons

Les usines de transformation de poissons génèrent des tonnes de résidus, qui sont de plus en plus valorisés sous forme de compost. Mais il y a parmi ces résidus, une partie qui peut représenter une valeur non négligeable. En effet, les peaux de poissons tannées donnent un cuir haut de gamme et très résistant. Une petite entreprise à redécouvert les procédés de tannage, connu depuis très longtemps des autochtones…

Cuir végétal

Notre société de consommation produit énormément de résidus, encore trop souvent envoyés dans les sites d’enfouissement. Mais heureusement, de jeunes entreprises novatrices voient de plus en plus souvent le jour pour valoriser ces résidus. Un bel exemple, cette entreprise italienne qui produit un cuir végétal avec les déchets de la vinification.

cuir-de-vigne-vegan-1