La croissance continue du bio!

Au début des années 2000, quand on parlait de la croissance phénoménale de la demande pour les produits bio, la majorité des gens répondait que ce n’était qu’une mode passagère… Presque 20 ans plus tard, la croissance se maintient toujours proche de 20%.

Bio

Publicités

L’art de nous faire manger n’importe quoi…

On entend souvent parler de fraude alimentaire, surtout en provenance de la Chine, mais est-ce que le Canada y échappe? Malheureusement non, même si le pays se classe relativement bien. Aliments périmés réemballés, de l’huile végétale ajoutée à de l’huile d’olive, un mélange de craie et de colorant vendu comme du curcuma… ce ne sont que quelques exemples de la créativité des fraudeurs… Comment éviter de se faire avoir? Acheter le plus localement possible auprès de fournisseurs connus, et éviter d’acheter des aliments surtransformés.

L’environnement se porterait mieux si chacun faisait sa part…

La protection de l’environnement prend de plus en plus d’importance un peu partout dans le monde. Comme preuve, la popularité du mouvement  »J’ai signé le pacte » qui invite la population à s’engager à faire un petit geste pour notre environnement. Voici un exemple dans le domaine agricole qui représente bien ce qu’une petite initiative peut avoir comme bénéfice!

La vie sans plastique

On en parle beaucoup en ce moment, les plastiques utilisés dans le secteur de la distribution alimentaire devraient être bannis. Aux Pays-Bas, endroit reconnu pour ses politiques environnementales avant-gardistes, un premier supermarché complètement sans plastique a vu le jour il y a quelques mois. Les produits sont emballés dans un film biodégradable conçu à base de végétaux.

Plastic free

Le cannabis alimentaire, une bonne opportunité?

Compte tenu de la popularité du cannabis récréatif, Statistique Canada estime à près de 10 milliard de dollars le marché du cannabis dans quelques années, incluant celui de l’alimentaire. Dans les États Américains où la consommation de cannabis est légale, on a vu apparaître de nouveaux produits tels que cafés ou thés aromatisés, bières infusées, croustilles, chocolats… Mais si les entreprises canadiennes veulent se lancer dans ce créneau de marché, elles devront obtenir une licence de distribution. Pour cela, elles devront se munir d’une étude de marché rigoureuse et d’un modèle d’affaires solide réalisés par des spécialistes.

Canabis aliment