L’agro-écologie, qu’est-ce que c’est?

En voici une bonne définition:

L’agro-écologie est une façon de concevoir des systèmes de production qui s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes. Elle les amplifie tout en visant à diminuer les pressions sur l’environnement (ex : réduire les émissions de gaz à effet de serre, limiter le recours aux produits phytosanitaires) et à préserver les ressources naturelles. Il s’agit d’utiliser au maximum la nature comme facteur de production en maintenant ses capacités de renouvellement.

Elle implique le recours à un ensemble de techniques qui considèrent l’exploitation agricole dans son ensemble. C’est grâce à cette approche systémique que les résultats techniques et économiques peuvent être maintenus ou améliorés tout en améliorant les performances environnementales.

L’agro-écologie réintroduit de la diversité dans les systèmes de production agricole et restaure une mosaïque paysagère diversifiée (ex : diversification des cultures et allongement des rotations, implantation d’infrastructures agro-écologiques…) et le rôle de la biodiversité comme facteur de production est renforcé, voire restauré.

Pour plus d’information sur l’agro-écologie, consultez la plateforme de la FAO sur le sujet.

Agroforesterie

L’agroforesterie consiste à implanter des arbres dans les champs cultivés. L’objectif est de créer ou de conserver une biodiversité ce qui amène certains avantages comme augmentation des rendements, amélioration de la qualité du sol, ombrage pour les animaux… Ses détracteurs font valoir qu’il est plus difficile d’utiliser de la machinerie dans les champs parsemés d’arbres…

Connue comme une pratique ancestrale, cette technique fait un retour dans les techniques culturales, un retour lent (+2% en 10 ans), mais constant.

http://goo.gl/KRWKwZ