Libéralisation de la vente des semences bio

Depuis 1981, les agriculteurs biologiques européens n’ont pas le droit de vendre leur propre semence. De ce fait même, ils sont obligé d’acheter des semences inscrites au catalogue officiel à prix élevé. Et la majorité des semences inscrites appartient à quelques multinationales. Mais la semaine dernière, le parlement européen a mis fin à ce monopole!

semences

Publicités

Semences Open Source

La multiplication des semences de légumes devient de plus en plus problématique avec le contrôle de quelques géants de l’agroalimentaire, dont le plus connu Monsanto. Pour être en mesure de produire ses propres semences libre de droit, quelques producteurs agricoles ont mis sur pied un système de multiplication en Open Source, dans le même esprit que les logiciels informatiques.

http://www.arte.tv/fr/videos/076697-000-A/des-tomates-libres-de-droits-pour-tous

Semences libres

Depuis plusieurs années, certaines grandes compagnies productrices de semences, tentent de prendre un contrôle total sur la multiplication et la distribution de ces semences. Le gouvernement français vient d’adopter une loi sur la biodiversité, ce qui permettra aux particuliers d’échanger, de multiplier ou de vendre des semences du domaine public. Il reste à espérer que d’autres pays suivront…

http://grainesdetroc.fr/article.php?id=316