La mode des aliments sans…

On les voit partout ces allégations: sans gluten, sans gras trans, sans OGM, et depuis quelques années sans alcool. Je me souviens des premières bières sans alcool, ce qui semblait intéressant au départ, pouvoir boire quelques bières bien fraîches en été et prendre le volant sans se soucier de son taux d’alcoolémie, c’est vite transformé en écoeurement à cause du goût très fade. Mais aujourd’hui, ce monde sans alcool a évolué. Les bières sont bonnes, les spiritueux aussi, et probablement ce qui est le plus intéressant. Prendre un ou deux délicieux cocktails sur une terrasse avant de souper, sans se soucier des effets de l’alcool, c’est agréable! Par contre, pour les vins, il y a encore beaucoup d’efforts à faire, il est très difficile de trouver une qualité gustative acceptable.

Bière et champignons!

Pour fabriquer de la bière il faut plusieurs ingrédients, dont beaucoup de céréales. À la fin du processus, seulement 10% des ingrédients en volume, se retrouvent dans notre verre de bière. Le principal résidu est la drêche, qui possède encore certaines propriétés pouvant être utiles pour la culture des champignons. Une entreprise belge va commencer une culture de shiitakes, champignons de plus en plus appréciés.

 

Résidus brassicoles

Une bonne bière bien fraîche l’été, ça fait du bien! Mais savez-vous que la fabrication de la bière génère de nombreux résidus? Généralement ils sont valorisés par les animaux d’élevage, mais une petite entreprise américaine a développé un produit très intéressant avec ces résidus, à déguster avec une bonne bière!

http://m.slate.fr/story/119577/dechets-biere-barres-cereales