L’griculture urbaine, sociale ou productive?

Au départ l’agriculture urbaine ressemblait davantage à du jardinage de ville que de source d’alimentation. Mais au fil des années, ce mode de production s’est avéré prendre une place de plus en plus importante dans l’économie. Elle est devenue technologique et productive.

La culture du bambou, pourquoi pas?

Le bambou est une graminée originaire d’Asie qui compte environ 1 200 espèces. Sur ce nombre, plusieurs peuvent être facilement cultivées au Canada. Ses utilisations sont nombreuses: alimentaires pour les jeunes pousses, industrielle pour les tiges (biomasse, textile, pâte à papier, meubles, etc.). La culture ne nécessite pratiquement pas de produits phytosanitaires, seulement une fertilisation adaptée et la durée de vie d’une plantation peut aller jusqu’à 120 ans!.

Produire des légumes en hiver, ça coûte cher?

La première réponse qui nous vient en tête, est oui bien sûr, car il faut cultiver en serres et le chauffage coûte cher. Mais si l’on se concentre sur des légumes feuilles, avec une bonne technique de production, les besoins de chauffage sont minimes, voir nul. À la place de cultiver dans des serres sphistiquées, il suffit d’installer des grands tunnels, de semer en pleine terre, et de recouvrir d’un petit tunnel ou de bâche de plastique. Il est ainsi possible de récolter des légumes de climat tels que: brocolis, kales, mesclu, laitues,…