Stockage naturel du carbone

La matière organique des sols agricoles est la base de la fertilité. Elle est également un réservoir de carbone qu’il faut entretenir pour maintenir les sols en bonne santé. En mettant en place des bonnes pratiques culturales, l’agriculture peut faire partie de la solution contre le réchauffement climatique.

Réduire les émissions de CO2 en agriculture

Souvent pointée du doigt comme principale responsable du réchauffement climatique, l’agriculture avec de bonnes pratiques peut renverser la situation. En effet, les sols agricoles peuvent devenir des pièges à carbone s’ils sont bien gérés. « Le levier le plus important pour stocker du carbone dans le sol est de laisser les sols à nu le moins longtemps possible. Il faut profiter de l’ensoleillement et de la capacité du sol à produire de la matière organique par la photosynthèse autant que faire se peut ».

Une usine capable d’absorber le CO2

Le CO2, ce gaz à effet de serre qui continue d’augmenter dans l’atmosphère est normalement absorbé par les végétaux. La plus grande  »pompe naturelle » de CO2 est la forêt amazonienne, mais elle disparaît rapidement. C’est pour remplacer cette forêt qu’une jeune entreprise canadienne a développé un concept unique permettant d’absorber autant de CO2 que 40 millions d’arbres!

Usine Carbone

Crédit : Carbon Engi­nee­ring