Bientôt la fin des engrais chimiques?

La fertilisation azotée des cultures de céréales pose de nombreux problèmes. Les engrais azotés de synthèse sont fabriqués à partir d’hydrocarbures (gaz naturel) et sont facilement lessivables dans le sol, ce qui peut entraîner une pollution des eaux souterraines. Pour éliminer ses problèmes, une nouvelle entreprise américaine est en train de développer un fertilisant naturel à base de probiotiques. Ce produit permet aux plantes de fixer naturellement l’azote de l’air, comme le font déjà les légumineuses.

Cycle azote