Semences patrimoniales

Même s’il y a encore de la neige dans les champs, les jours rallongent et le printemps va bientôt frapper à nos portes. Et le printemps est le temps des semis! Pour ceux qui désirent utiliser des variétés de fruits et de légumes adaptées à nos conditions climatiques, voici un bel endroit pour trouver des semences de toute sorte: https://semences.ca/diversite/indice-catalogues-semences

Sachets semences

Agriculture bio et rentabilité

C’est généralement vrai que les rendements en agriculture biologique sont plus bas que ceux de l’agriculture conventionnelle, mais une nouvelle étude vient confirmer que ce type d’agriculture est plus rentable. Des coûts de production sensiblement identiques, (moins d’intrants chimiques, mais plus de main d’oeuvre), mais des prix de vente supérieurs. La commercialisation en circuit court est aussi un facteur qui augmente la rentabilité.

Citrouilles bio

Végétalisation des villes

Une des options pour contrer le réchauffement climatique est la végétalisation des villes. En effet des toits verts contribue à la régulation de la température intérieure, les arbres et autres végétaux absorbent le gaz carbonique, et la vie est plus agréable! Mais nous pouvons encore faire mieux en vous aidant à implanter une végétation comestible, tels que jardins urbains et arbres fruitiers!

Agri urbaine 2

Fertilisation des sols agricoles en agriculture urbaine

L’agriculture urbaine n’est plus une mode, mais une tendance qui semble là pour rester. Mais pas toujours facile de maintenir la fertilité des sols en milieu urbain, loin des sources naturelles de compost. Il existe toutefois un moyen bien, recycler les résidus d’élagage des arbres et s’en servir pour faire du compostage de surface, après les avoir broyés, ce que l’on nomme plus communément des BRF.

BRF 2

Un monde végétalien, est-ce possible?

Tous les experts s’entendent pour dire qu’il faut diminuer notre consommation de viande pour plusieurs raisons: santé humaine, protection de l’environnement… Mais quel serait l’impact d’une planète totalement végétarienne? Une récente étude menée par l’INRA en France fait ressortir qu’il y aurait une augmentation des surfaces à cultiver, des pertes d’emploi principalement dans les pays les plus pauvres, une diminution de la fertilité des sols… Conclusion: les extrêmes ne sont jamais bon, on ne peut pas continuer à manger autant de viande, mais on ne peut pas ne pas en manger du tout…

inravege

De la mer à la vigne

Les usines de transformation de poissons génèrent beaucoup de résidus. Actuellement, la majorité de ces déchets est envoyée dans les sites d’enfouissement. Il existe pourtant de nombreuses possibilités pour valoriser ces résidus. On peut les transformer en engrais organiques, comme en France, où ces produits riches en fertilisants sont utilisés dans les vignobles. Même les résidus de crustacés et de fruits de mer peuvent être transformés en fertilisants certifiés biologiques, comme l’a démontré notre étude de faisabilité réalisée il y a quelques années pour un entrepreneur de l’Île-du-Prince-Édouard.

compost