La pollution numérique

La hausse du coût de la vie et le réchauffement climatique sont souvent des sujets de discussion où l’on recherche les coupables. L’agriculture est souvent montrée du doigt pour ses émissions de GES, et pour le coût des aliments. Mais peut-être que l’on ferait mieux de se regarder dans un miroir avant de chercher des coupoables! Notre utilisation quotidienne sans restriction du numérique est en voie de devenir la principale source du réchauffement climatique. L’exploitation des mines de métaux rares pour fabriquer nos téléphones, les centres de données pour entreposer nos courriels, notre soif d’être le premier à acheter le nouveau téléphone, tous ces éléments contribuent au réchauffement climatiqu et à l’augmentation de nos dépenses au détriment d’une bonne alimentaiton. Réfléchissons avant de dépenser aveuglément dans le numérique!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s