Dommages collatéraux de la Covid

Depuis le début de la pandémie on a vu une augmentation fulgurante des livraisons de repas. Et tous ces repas sont emballés dans du papier ou du carton. Même si la majorité des ces emballages est maintenant recyclable, ils peuvent indirectement être nocifs pour notre santé. En effet, ils contiennenent de nombreux composés chimiques dont on connaît mal l’effet à long terme sur l’organisme.

Produire ou non de la viande rouge?

Manger trop de viande rouge peut être nocif pour la santé, mais les spécialistes s’entendent quand même pour dire qu’une fois par semaine, ça ne fait pas de mal!

Concernant l’impact envrironnemental des élevages de bovins, il est souvent vu comme négatif par les végétaliens et autres petits groupes contestataires pour tout, mais est-ce vraiment la vérité? Comme dans tout système, rien n’est parfait, mais il y a des affirmations qui méritent d’être revues comme le décrit très bien cet article français...

Une entreprise ayant un impact positif, est-ce possible?

Il semblerait que oui! L’entreprise Spaldel située en Belgique vient d’atteindre cet objectif. En plus d’avoir un impact positif sur l’environnement, cette entreprise réinvesti 5% de ses profits dans la communauté des projets de suavegarde de la nature.

Donc oui il est possible pour une entreprise d’avoir un impact environnemental positif et en même temps se comporter come une entreprise sociale.

Millésime photo créé par wirestock – fr.freepik.com

Une autre bonne raison d’encourager nos producteurs locaux en achetant leurs produits frais!

Comment peut-on repenser l’éducation à l’alimentation ? C’est la question que s’est posé le gouvernement français pour enrayer l’obésité chez les jeunes. Même s’il y a des cours sur l’alimentation dans les écoles depuis 1996, les résultats ne sont pas suffisant. Il faut donc réévaluer les cours et les adapter régulièrement au fur et à mesure de l’offre alimentaire, principalement l’offre de produits surtransformés.

Image: Guide alimentaire canadien