Lutte aux changements climatiques: Manger local ou manger végé?

Pour certain, la consommation locale est un des meilleurs moyens de réduire l’empreinte écologique des aliments, tandis que pour d’autres, la seule solution possible est d’éliminer complètement les aliments d’origine animale. La réponse n’est pas si évidente que ça! Selon une vaste étude réalisée récemment, l’achat local ne va pas résoudre le problème, les émissions de GES engendrés par le transport des aliments ne représenteraient que 10% de toute l’activité de production. Par contre, un seul jour sans viande par semaine a plus d’effets que de manger entièrement local. Conclusion: mangeons local et soyons végétarien un jour par semaine!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s