Le nouveau visage des villes

La pandémie actuelle nous a fait prendre conscience de l’importance d’avoir accès à l’alimentation. Depuis le début de la crise, de nombreuses initiatives ont été prises pour favoriser un rapprochement entre la production et les consommateurs. Les circuits courts se mettent en place et les locavores sont de plus en plus nombreux. Pour répondre à cette tendance, la ville de Nantes, en France, a décidé de faire pousser des légumes à la place des habituelles fleurs. Un exemple que devrait suivre toutes les villes!

Légumes ville 2

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s