Pour contrer le gaspillage alimentaire

On en parle depuis plusieurs années, le gaspillage alimentaire est un fléau. Et l’endroit où il se gaspille le plus de nourriture, c’est dans nos maisons. On achète bien souvent trop, et on jette de peur de s’empoisonner… Une entreprise brésilienne a mis au point un emballage spéciale pour éviter de jeter des produits encore bons. En effet, l’emballage change de couleur en fonction de la fraîcheur des aliments.

gaspillagealimentaire

Valorisation des résidus de poissons

Les usines de transformation de poissons génèrent des tonnes de résidus, qui sont de plus en plus valorisés sous forme de compost. Mais il y a parmi ces résidus, une partie qui peut représenter une valeur non négligeable. En effet, les peaux de poissons tannées donnent un cuir haut de gamme et très résistant. Une petite entreprise à redécouvert les procédés de tannage, connu depuis très longtemps des autochtones…

Abattoir mobile

Les consommateurs sont de plus en plus sensibles au respect du bien être animal, et plusieurs organisations certifient les bonnes pratiques d’élevage. Mais à la fin de leur vie, il est un fait incontournable, les animaux sont dirigés vers un abattoir, ce qui cause un grand stress bien souvent dû à la durée du transport. Et un animal stressé donnera une viande de moindre qualité. Une des solutions est d’amener l’abattoir à l’animal et non le contraire. Ceci présente un double avantage car un abattoir mobile peut se rendre dans des régions éloignées et ainsi redynamiser l’activité agricole.

abattoir mobile

Arbre artificiel

Non, ce n’est pas un arbre synthétique comme les sapins de Noël, mais un objet ayant en partie les mêmes fonctions, soit purifier l’air. Le concept: des micro-algues dans un grand tube transparent qui absorbent le CO2. Un essai grandeur nature à Paris en France, mais selon moi il reste encore beaucoup à faire, car les micro-algues excédentaires sont rejetées dans les égouts vers la station d’épuration. Il faudrait mettre en place un système de récupération afin de produire un biocarburant, par exemple…

Arbre microalgues

Cultiver de l’herbe pour isoler sa maison

L’agriculture est souvent montrée du doigt pour ses émissions de gaz à effets de serre. Mais il faut aussi voir l’autre côté de la médaille. Un nouveau procédé permet de récolter de l’herbe, qui capture le carbone et d’en faire un isolant écologique pour les maisons. Et ce procédé produit du biogaz qui peut être utilisé pour éclairer ou chauffer des maisons.

Herbe isolant