Nourrir les villes

L’agriculture urbaine prend de l’expansion partout dans le monde. Avec les technologies actuelles,  c’est un excellent moyen de produire de la nourriture en utilisant moins d’eau et pratiquement pas de pesticides car on travaille en milieu contrôlé. C’est aussi favoriser les circuits courts, en rapprochant la production des consommateurs. Et en plus, ça permet de redonner vie à des bâtiments abandonnées, comme cet exemple au New Jersey.

http://goo.gl/Pl61fZ

Antigaspillage alimentaire!

On en parle régulièrement, plus de 50% de la nourriture produite dans le monde est gaspillée… Et c’est bien souvent au consommateur qu’en revient la faute, car nous avons voulu des produits beaux et uniformes, sans défaut… Toutefois, nous sommes de plus en plus sensibilisés à moins gaspiller, et des initiatives comme celles-ci en provenance du Danemark devraient être reproduites un peu partout.

Toutes les initiatives des Danois contre le gaspillage alimentaire. Ils ne manquent pas d’idées.

Héliciculture

Non ce n’est pas la culture des hélices… mais bien de l’élevage d’escargots qu’il s’agit. On parle de plus en plus de sources alternatives de protéines comme les insectes, mais personnellement je préfère les escargots. Un opportunité à saisir au Canada, car cet élevage est à toute fin inexistant. Et la production peut même être certifiée biologique!

http://goo.gl/J9Efvw

Agriculture biologique

De plus en plus, des études viennent démontrer que l’agriculture biologique est non seulement rentable, mais peut produire plus que l’agriculture conventionnelle. Même en Afrique, des résultats compilés sur une longue période démontrent la pertinence de ce mode de culture…

http://goo.gl/mKaNSW